de Annelise Roux

en savoir plus

La République Du Cinéma

Au-revoir les enfants

Par Sophie Avon

Comme je suis partie rapidement, je vous dois peut-être une explication: j’ai beaucoup de choses à faire, mes rendez-vous cinéma à Sud Ouest, au Cercle (Canal), au Masque et la Plume, sans parler de mon prochain roman, si bien que je voulais me libérer un peu. Mais ne vous inquiétez pas, je vais très bientôt être remplacée par quelqu’un de très judicieux et écrivant admirablement. Ainsi, parfois, je glisserai des commentaires… A très bientôt!

Sophie

Cette entrée a été publiée dans Films.

41

commentaires

41 Réponses pour Au-revoir les enfants

Jacques Barozzi dit: 2 décembre 2015 à 11 h 14 min

Oui, bienvenue au commentarium, Sophie, vous verrez, c’est plus drôle, dans la mesure où, ici, l’on peut dire n’importe quoi ! C’est une bonne récréation, des temps de respiration, entre les différentes écritures à caractère plus…économique, destinées surtout à faire bouillir la marmite. Ici, c’est plus pimenté ! Vous pourriez prendre un pseudo, un léger masque, un voile sur votre regard de louve et de velours…

JC..... dit: 3 décembre 2015 à 6 h 38 min

Sacré Barozzi, le voila qui propose à Sophie de se voiler …. les effets d’une mauvaise influence, certainement.

A bientôt, Sophie !

passou dit: 3 décembre 2015 à 8 h 09 min

Bon, si c’est pour écrire un roman, rien à dire, surtout s’il est aussi bon que le précédent. A bientôt ici ou là chère Sophie !

Milena et Dora dit: 3 décembre 2015 à 15 h 04 min

un comble : le JC qui ne va jamais ai cinéma et qui ramène sa fraise !
un souhait cinéphilique : BON VENT SOPHIE ET MERCI

Le remplaçant dit: 7 décembre 2015 à 11 h 56 min

Bonjour, je me présente, je suis le remplaçant de Sophie. Je suis très judicieux et j’écris admirablement.

A bientôt.

Vous serez épaté, je vous assure.

PS: pas trop jaloux, Barozzi ? Votre problème, c’est que vous êtes peu judicieux et que vous n’écrivez pas admirablement.

Le remplaçant dit: 7 décembre 2015 à 11 h 58 min

Je dis cela sans vouloir vous vexer, Jacques, bien entendu. Car vous êtes un garçon méritant dans votre genre.
Mais voilà, Sophie cherchait quelqu’un de très judicieux et écrivant admirablement, ça ne pouvait pas être vous, tant pis.

Le remplaçant dit: 7 décembre 2015 à 12 h 00 min

Un moment, Sophie avait pensé à un contre-emploi. Elle s’est dit : pourquoi pas JC ? Il n’est absolument pas judicieux et il écrit comme un pied. Puis elle s’est ravisée, craignant que son choix ne soit incompris.

JC..... dit: 7 décembre 2015 à 17 h 11 min

J’étais prêt à faire le con tremploi ! De splendides billets judicieux sans avoir vu aucunement les films nouveaux, admirables, qui écrabouillent sur nos écrans les minus d’un autre âge, Melville, Bergman, Tarkovski….

Le remplaçant dit: 8 décembre 2015 à 10 h 38 min

Désolé, Jacques, je ne suis pas encore en poste.
Mais deux observations :
- jamais je ne dirai ce qu’il « faut » penser d’un film (quelle ânerie, excusez-moi de vous le dire)
- en avouant que vous n’avez pas compris, vous ne faites que justifier votre mise à l’écart

Le remplaçant dit: 8 décembre 2015 à 16 h 08 min

Prochaines chroniques : L’Aurore de Murnau, Les Temps modernes de Chaplin, L’Intendant Sancho de Mizoguchi, Vampyr de Dreyer.

Le remplaçant dit: 8 décembre 2015 à 16 h 10 min

Suivra une étude comparative des remakes de Renoir par Lang.
Sophie m’a dit : il est temps de revenir à la cinéphilie lourde.

Le Remplaçant..... dit: 9 décembre 2015 à 5 h 55 min

Dites « le remplaçant » !

Vous ne pensez pas qu’organiser des primaires à la française ce serait plus…démocratique ?!

Le remplaçant dit: 9 décembre 2015 à 15 h 26 min

Il n’est pas question de démocratie ici, JC. Je suis judicieux et j’écris admirablement, ça devrait vous suffire. En tout cas, il faudra vous en contenter.

Le Remplaçant..... dit: 9 décembre 2015 à 16 h 19 min

Désolé ! Je suis judicieux et j’écris admirablement moi aussi, et cela devrait vous inquiéter… En tout cas, il faudra vous méfier.

Jacques Barozzi dit: 9 décembre 2015 à 16 h 46 min

C’est dire que le vrai remplaçant est attendu au tournant, le pauvre, sait-il bien où il met les pieds ?

Le remplaçant dit: 9 décembre 2015 à 17 h 19 min

Je n’écris pas judicieusement, Jacques Barozzi, j’écris admirablement, il y a une nuance. Et je suis judicieux par ailleurs.
En ce qui concerne Zulawski, la question est toujours la même : pourquoi le flic avait-il des chaussettes roses dans Possession ? Je ferai mon papier à partir de là. Et le sens de Cosmos apparaîtra. Comparativement.

Milena et Dora dit: 9 décembre 2015 à 17 h 54 min

Sophie, pourriez-vous, please, fermer définitivement votre blog pour évite les délires de JC le remplaçant qui pourrit tout

Jacques Barozzi dit: 9 décembre 2015 à 22 h 31 min

Un peu déçu par « Cosmos », D. Je croyais que Zulawski s’était un peu calmé dans le jeu hystérisant des acteurs, qu’il s’était assagi en somme, pas du tout ! Il a gardé tous les défauts de sa jeunesse, une sorte d’esthétisme fétichiste. Il ne s’est guère renouvelé, hélas !

JC..... dit: 10 décembre 2015 à 9 h 40 min

Milena et Dora sont les filles rassies d’un gardien de prison sadique : l’enfermement, la fermeture, c’est leur dada jouissif ….

Le remplaçant dit: 10 décembre 2015 à 12 h 08 min

Nom de d’là, je ne suis pas D., Barozzi. D. n’a jamais été judicieux et ignore tout de l’écriture admirable.

JC..... dit: 10 décembre 2015 à 13 h 01 min

C’était mieux avant, ici !

Par bonheur, Patrick Scemama tient bon ! Rien n’est perdu : tant qu’y a de l’art, y aura du cochon ….uhuhu !

Le remplaçant dit: 10 décembre 2015 à 15 h 25 min

« C’était mieux avant ».

Je reconnais que ce sera moins bien après, sur un point : je suis moins joli que Sophie. Mais, comme je ne mettrai pas ma photo, ce n’est pas grave.

L’une des raisons pour lesquelles Barozzi n’a pas été retenu comme remplaçant est qu’il exigeait de mettre sa photo. La direction du site a eu peur de faire fuir les internautes.

Le remplaçant intérimaire dit: 11 décembre 2015 à 11 h 45 min

Cher Polémikeur
Je ne suis qu’intérimaire
Mais en mission commandée par Sophie
Pour brider le petit Barozzi
Qui lui inspire un dégoût profond
Depuis qu’elle a appris qu’il votait Pécresse.
Pourlhonneurducinément.

Loubatchev dit: 11 décembre 2015 à 11 h 46 min

Pour dire les choses plus simplement, Sophie est une honnête femme qui n’aime ni les cons ni les salauds ni les faux-culs.

JC..... dit: 11 décembre 2015 à 14 h 14 min

Répartissons nous la tache :
- Milena : conne
- Dora : salope
- JC : faux-cul…..
Sophie, honnête, naturellement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>