de Annelise Roux

en savoir plus

La République Du Cinéma

DvD

« Loving » : polonium lyoc

« Loving » : polonium lyoc

263

commentaires

Etat de Virginie, 1958. Le Racial Integrity Act édicte hors la loi les mariages mixtes, considérés comme « menace pour la dignité de la communauté ». Mildred (Ruth Negga) et Richard (Joel Edgerton) sont des gens ordinaires. Rien qui prédispose à être héroïsés en quoi que ce soit. Ils s’aiment, lui le maçon trapu, peu bavard, qui bricole en parallèle les carbus pour booster les courses de voitures amateurs, elle la femme avec laquelle il se sent bien. Quand elle est enceinte, lui étant blanc, elle, noire, ils passent dans l’état voisin légaliser l’union. Quand ils reviennent, la justice les condamne, les […]

lire la suite .../ ...
Knight of cups, le calice jusqu’à la lie

221

commentaires

En été, le blog voyage parfois loin et sans ordinateur. Il ferme donc ses stores, tire les persiennes jusqu’en septembre, vous installant dans la pénombre en vous souhaitant de bonnes vacances à vous aussi. Vous trouverez de quoi voir par vous-mêmes, bien que la cueillette en juillet-août soit plus maigre. Ces quelques semaines avant la reprise, j’ai envie de vous les faire passer en compagnie d’un réalisateur auquel il me faut déclarer ma profonde révérence. Je stipule, mieux vaut : je comprends qu’il ennuie mortellement, qu’on puisse le qualifier être d’une lourdeur d’enclume. Moi même, ma fascination ne va pas […]

lire la suite .../ ...
His name is Bond : Daniel est moins chaud

112

commentaires

Alors que le palais des festivals, somptueux hangar pour palmipèdes dorés, Prix du Jury, Grands Primés, grands déprimés et autres oiseaux rares achève de se vider, une actualité brûlante me préoccupe. Vous pensiez que je laisserais cela de côté ? Il faudrait que j’aie les deux jambes dans le plâtre. L’avantage d’être inconditionnel. Même un an après. Le film a quitté les salles ? Je ne veux pas le savoir. Beethoven composait alors qu’il était sourd. L’existence de « Spectre » en  DVD redonne l’occasion d’en parler. Des nuages semblent peser sur la pérennité de Daniel Craig dans le rôle […]

lire la suite .../ ...
Nouvel an : à nos jours sans faim

13

commentaires

Évoqué en passant sur un fil précédent, le film de Harold Ramis datant de 1993, « Un jour sans fin » avec ce présentateur météo irascible, vachard, qu’était Phil Connors/Bill Murray, mérite qu’on s’y arrête. Un Bill Murray hargneux, venu en traînant les pieds assister à l’éclosion de la marmotte dans un bled plouc, rendu marteau par un réveil automatique et qu’une flopée d’existences s’évertue à remettre dans le droit chemin… Depuis l’acquisition de haute lutte des arts jusqu’à celle, plus intuitive et primordiale, des rapports humains, long is the road. Comment ce visage, grêlé à la manière de celui de Tommy […]

lire la suite .../ ...
Des maths comme on les aime

Des maths comme on les aime

13

commentaires

Il y a ceux qui ont toujours détesté les maths, qui ont souffert le martyre pour percer à jour les algorithmes et  les équations. Ceux qui se souviennent encore d’avoir été nuls dans cette matière comme si une destinée  avait pesé sur leurs épaules. Ceux pour qui «les maths, c’est sans pitié», ainsi que le résume un Américain  interrogé par Olivier Peyon à qui l’on doit ce documentaire passionnant. Et puis, il y a les acrobates du nombre et la formule. Dont le  mathématicien Cédric Villani, lauréat de la médaille Fields en 2010. Il a le look d’un poète, la coupe […]

lire la suite .../ ...
Brigitte Fontaine, du culot et de l’amour

53

commentaires

« Déjantée: combien de fois ai-je entendu ce mot ? » dit Brigitte Fontaine, mi lasse, mi indifférente. Est-elle devenue telle qu’elle était ou joue-t-elle à cette créature que la reconnaissance a transformée en star ? Peu importe car elle se divertit visiblement et de sa fantaisie, elle a fait un art. Vêtue de dentelle blanche, une ombrelle immaculée à la main, elle bavarde avec Georges Moustaki sur les quais de l’île st Louis. Le ciel est bleu mais nous savons que Moustaki n’est plus. Elle lui demande de lui rapporter une burqa d’Afghanistan pour la protéger du soleil qu’elle déteste. Il lui répond qu’il […]

lire la suite .../ ...
« Blancanieves »

« Blancanieves »

1

commentaire

« The Artist » semblait avoir ouvert la voie aux films muets du XXIe siècle, mais les choses sont plus souterraines et le projet de « Blancanieves » avait pris racine bien avant que ne sorte celui de Michel Hazanavicius. En revanche, il n’est pas indifférent que, à l’époque de la 3D, du numérique et du virtuel, le septième art replonge dans son histoire originelle pour repenser ses représentations. Le fait est que « Tabou » comme « Blancanieves », désormais en DVD, ont manifesté une créativité peu commune, se tenant à une place très singulière dans le cinéma actuel : ni en surplomb, […]

lire la suite .../ ...
« Tabou », le paradis retrouvé

3

commentaires

Quelques mois après sa sortie en salle,«  Tabou« , le splendide film de Miguel Gomes voit le jour en DVD. Comme dans le « Tabou » de Murnau, celui de Miguel Gomes, également en noir et blanc, s’articule en deux parties  « Paradis » et « Paradis perdu ». Pour autant, ce n’est ni un hommage, ni une copie, ni une parodie, pas plus qu’une variation – mais plutôt une réminiscence, le souvenir d’une innocence possible. S’il y a un mystère dans « Tabou », c’est le paradis lui-même, cet état de suspension propre au désir amoureux et à l’enfance, seuls moments de la vie où on voudrait courir vers autre chose – vers l’être […]

lire la suite .../ ...
« Au-delà des collines »

0

commentaire

Le fait divers qui a servi de base au scénario de Cristian Mungiu est déjà vieux de sept ans et fit sensation en Roumanie. De quoi s’agissait-il ? D’une jeune fille rendant visite à son amie dans un couvent. Elle y restait et y mourait, victime d’un exorcisme. Entre son arrivée et sa mort, un parcours mal élucidé mettant en jeu la religion, l’éducation, la peur, la bêtise aussi, et sans doute des abîmes inconscients sur lesquels Mungiu a laissé sa propre fiction prendre le dessus. Voichita (Cosmina Stratan) s’est donc retirée dans un couvent. Alina (Cristina Flutur), son amie […]

lire la suite .../ ...
« Argo »

« Argo »

0

commentaire

Inspiré de faits réels, le film de Ben Affleck qui a accumulé les trophées (Oscar, César et Golden Globe), évoque la mission de sauvetage ultrasecrète de six Américains, qui s’est déroulée dans les coulisses de la crise iranienne des otages à la fin des années 70. Une mission des plus périlleuses dont le grand public n’a rien su pendant plusieurs décennies… Ben Affleck ne se contente pas d’être réalisateur, il est aussi l’interprète principal de ce film qui incarne tous ceux qui de près ou de loin, participèrent à l’exfiltration. Le 4 novembre 1979, alors que la révolution iranienne atteint son […]

lire la suite .../ ...
« Le noir (te) vous va si bien »

2

commentaires

« Le noir vous va si bien », le film de Jacques Bral, sorti à la fin de 2012, vient de sortir en DVD depuis le 7 mai. Bonne nouvelle car ce cinéaste rare fait son retour avec une œuvre émouvante et forte. On y retrouve le jazz mélancolique qui accompagne le récit sans l’illustrer mais qui lui donne la note. On y retrouve sa matière poétique sans artifice mais non sans filtres, avec des personnages s’adressant à la caméra, dans des scènes qui reviennent comme des ressacs, compensées par des ellipses qui n’accélèrent pas la dramaturgie mais donnent au contraire l’illusion de ralentir le mouvement […]

lire la suite .../ ...